calcédoine

Sous le terme de calcédoine, nous englobons bien souvent toutes les variétés de quartz microcristallins comme l'agate, la cornaline, la chrysoprase, l'onyx. Cette classification ne fait cependant pas l'unanimité et est régulièrement remise en question, c'est pourquoi nous ne parlerons ici que la calcédoine dite calcédoine commune. Son nom est emprunté à la ville disparue de Calchedon en Asie Mineure près d'Istanbul. Translucide à opaque, elle a généralement un éclat cireux ou terne et revêt des couleurs qui peuvent aller du bleuté au gris perlé ou laiteux jusqu'au gris vert ou bleu vert. Composée de dioxyde de silicium, elle a une densité de 2,58 à 2,64 et une dureté de 6,5 à 7. Bien que dure, la calcédoine est presque toujours poreuse et bien souvent teinte. Elles sont très répandues sur le globe. On les rencontre en couches planes ou en boules dans les cavités de roche et sont principalement extraites en Uruguay, en Inde, au Brésil ainsi que dans la région du lac supérieur des Etats-Unis et du Canada. Pierre d'ornementation, elle est utilisée pour son éclat une fois polie pour la fabrication de bijoux et d'objets d'art. Dans l'antiquité, la calcédoine était déjà très prisée comme gemme ou talisman contre l'imbécillité et l'hypocondrie. Aujourd'hui, on dit d'elle qu'elle apporterait vitalité à l'esprit en favorisant la parole et en renforçant la mémoire. Elle remédierait à la dépression et aux maladies psychiques. Pierre de douceur, elle aiderait à la transmission, favoriserait la fraternité et stimulerait l'instinct maternel. Sur le plan physique, elle serait bénéfique aux problèmes de circulation sanguine, à l'assimilation des substances minérales et à toutes les irritations touchant aux yeux.
calcédoine

calcédoine

Sorry for the inconvenience.

Search again what you are looking for